Bercy annule un remboursement de CSG en faveur de certains retraités : un cadeau de 40 millions d'€

Le gouvernement a annoncé qu'il renonçait à réclamer à 206 000 retraités les montants de CSG qu'ils auraient dû payer si l'administration ne s'était pas trompée sur les taux appliqués.

Une erreur technique a conduit la Caisse nationale d'assurance-vieillesse (CNAV) à appliquer des taux erronés de CSG sur les retraites de 206 000 assurés entre janvier et août 2020. L'erreur s’élève en moyenne à 190 € en faveur des assurés, soit une facture totale de 40 millions d'euros. Pour ne pas mettre en difficulté les retraités concernés, il a été décidé d’annuler l’ensemble de ces créances.

A titre exceptionnel le gouvernement a demandé aux caisses du régime général de ne pas recouvrer le reste à percevoir sur les retraites des assurés concernés. Cette annulation de créance sera mise en œuvre sans que les assurés n’aient à effectuer aucune démarche. Les assurés qui avaient déjà versé d’eux-mêmes le reste à percevoir seront automatiquement remboursés.

© Copyright Editions Francis Lefebvre

Demande de contact