Projet de loi de finances pour 2021 : les principales mesures pour les particuliers

Le ministre de l’Économie, des Finances, et de la Relance et le ministre délégué chargé des Comptes publics ont présenté à la presse et en Conseil des ministres, les principales mesures et orientations du PLF pour 2021, qui a pour objectif d'accompagner le plan de relance.

Outre les nombreuses mesures destinées à renforcer la compétitivité des entreprises (baisse des impôts de production, poursuite de la baisse de l'impôt sur les sociétés), le projet de loi de finances pour 2021 prévoit des mesures en faveur des particuliers, visant notamment à accélérer la transition écologique.

Élargissement des bénéficiaires de MaPrimeRénov’ : a fin de soutenir la rénovation énergétique des logements, le dispositif MaPrimeRénov’, lancé en janvier 2020, sera ouvert à de nouveaux bénéficiaires. Pourront désormais bénéficier du dispositif tous les ménages quels que soient leurs revenus , les copropriétés  mais aussi les propriétaires bailleurs.  Par ailleurs, la nouvelle version du dispositif entend soutenir en particulier les travaux de rénovation globale en ciblant davantage les “passoires thermiques”.

Reconduction du bonus écologique :  pour répondre à l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre, le barème des aides offertes aux ménages lors de l’achat d’un véhicule électrique a été revu à la hausse en 2020, pouvant aller jusqu’à 7 000 €. Ce bonus sera maintenu en 2021.

Création d’un crédit d’impôts pour l’installation de bornes de recharge de véhicules électriques : sera mis en place un crédit d’impôt spécifique en faveur de l’installation de bornes de recharge de véhicules électriques sur les places de stationnement résidentiel.

Simplification des modalités de versement des aides au logement : à compter de 2021, les aides au logement seront calculées et versées “en temps réel”. Cela signifie que les aides seront calculées sur la base des ressources actuelles du demandeur et non plus sur ses revenus N-2.

Poursuite de la suppression progressive de la taxe d'habitation de la résidence principale pour les ménages les plus aisés.

© Copyright Editions Francis Lefebvre

Demande de contact